Bienvenue sur le blog de
77 - elus77

Éducation

Fil des billets

LA LOI CARLE REMET EN CAUSE LA LAICITE ET LA LIBERTE D'ADMINISTRATION COMMUNALE!

Lettre aux maires du "Collectif pour la promotion et la défense de l’école publique de proximité "

Madame ou Monsieur le Maire,

Le débat avec vote de la proposition de loi Carle par l'Assemblée Nationale, initialement prévu pour le 15 juin est repoussé au 30 juin 2009, la veille des grandes vacances. Comme c'est très souvent le cas, voici là une attaque en règle contre la République qui s'effectue à une période où la vigilance citoyenne est amoindrie...

Lire la suite...

 

Encore une atteinte à l’encontre du service public d’éducation

Communiqué de l'UFAL de Seine et Marne

Lire la suite...

 

Abrogation du service minimum d'accueil dans les écoles : examen de la proposition de loi le 20 janvier prochain au Sénat

Le groupe communiste républicain et citoyen et des sénateurs du parti de gauche au sénat a déposé une proposition de loi, dans le cadre de sa "niche parlementaire", pour abroger le service minimum d'accueil à l'école qui pose tant de problèmes aux maires quelle que soit leur appréciation personnelle sur le sujet. Le texte, présent en annexe en bas de cette page, sera débattu en séance le 20 janvier prochain au Sénat.

Lire la suite...

 

Les sénateurs communistes intérrogent Xavier Darcos sur sa réforme

Question d'actualité posée jeudi 18 décembre 2008au Sénat par Brigitte Gonthier-Maurin au nom du groupe CRC-SPG à Xavier Darcos sur les réformes en cours à l'éducation nationale.

Lire la suite...

 

L’abrogation du service minimum à l’école en débat au Senat le 20 janvier

Le groupe Communiste, républicain et citoyen et des sénateurs du parti de gauche a déposé au Sénat une proposition de loi visant à abroger le service minimum à l’école. Ce texte sera débattu en séance le 20 janvier dans le cadre de la « niche » parlementaire.

Lire la suite...

 

Service minimum d’accueil des élèves en cas de grève : l’AMF demande le réexamen de la loi

"Jacques Pélissard, président de l’AMF, avait très tôt alerté le Gouvernement, avant même l’adoption de la loi, sur les difficultés auxquelles les communes seraient confrontées pour la mise en œuvre du service minimum d’accueil des enfants en cas de grève des enseignants.

A l’occasion de leur 91ème congrès, les maires ont réaffirmé avec force les problèmes réels que pose l’application de cette loi, notamment pour les petites communes.

Dans sa résolution générale, le congrès a demandé que, sur la base d’une évaluation objective et partagée, ce texte soit révisé.

Par ailleurs, l’AMF demande que soient suspendues les procédures engagées à l’encontre des maires par les préfets devant les tribunaux administratifs.

Dans son discours de clôture du 91ème congrès des maires de France, le Président de la République a indiqué qu’il était prêt à revoir les modalités d’application de la loi, en particulier pour les communes rurales.

Jacques Pélissard, président de l’AMF, se félicite de l’ouverture ainsi manifestée par le Président de la République et se tient d’ores et déjà disponible pour toute rencontre avec le ministre de l’Education nationale en vue d’étudier les nécessaires aménagements qu’il convient d’apporter à cette loi."

 

“ Parentalité : mission (im)possible ? ”

La CAF de Seine-et-Marne a organisée le 20 novembre 2008 au Mée-sur-Seine une Journée de réflexion et de débat aurour de la parentalité. A cette occasion, Frédéric Jésu , Cadre supérieur en collectivité territoriale, médecin, pédopsychiatre. Vice-président de la section française de Défense des Enfants International (DEI-France) est intervenu autour du thème : “ SOUTIEN A LA PARENTALITÉ ” EST-IL ENCORE UNE IDÉE PERTINENTE POUR ACCOMPAGNER LES RÉALITÉS FAMILIALES ?

Lire la suite...

 

Big Brother : DARCOS fait appel au privé pour mettre sous surveillance l'opinion publique

Le gouvernement veille sur ses ministres et surveille l'opinion. Le Ministère de l'Education va pister sur Internet tout ce qui pourrait constituer un "risque opinion". Objectif : détecter les "lanceurs d'alerte", anticiper les effets de "contagion", et limiter les crises "dans lesquelles les ministères se trouveraient impliqués".

Lire la suite...

 

Défendre l'école publique

Depuis la rentrée scolaire, et avec toujours plus d'ampleur, parents, enseignants et élus se mobilisent face aux mesures Darcos contre l'école publique, aux milliers de suppressions de postes et aux atteintes au droit de grève à l'Education Nationale contenues dans la tentative de mise en place du service minimum d'accueil.

Lire la suite...

 

Education. Après le 19 octobre, la mobilisation continue !

du lundi 17 novembre 2008 à partir de 09H00 au vendredi 21 novembre 2008 jusqu'à 18H05 Communiqué des associations suivantes :

AFL - Cé - CEMEA - CRAP-Cahiers pédagogiques - FAEN - FCPE - FEP-CFDT - FERC-CGT - FGPEP - FIDL - Les FRANCAS - FSU - GFEN - ICEM-pédagogie Freinet - JPA - La Ligue de l’Enseignement - SGEN-CFDT - SUD Education - UNEF - UNL - UNSA Education

Lire la suite...

- page 2 de 3 -