Les élu-e-s régionaux du groupe Front de gauche PCF-GU-AC se félicitent de la mise en œuvre, dès ce mois d’octobre, de la gratuité des transports en commun pour 17 000 jeunes francilien-n-e-s en insertion.

C’est une mesure attendue, qui répond à un vrai besoin, que notre groupe portait depuis plusieurs années.

Cette gratuité, mise en place dans le cadre du STIF est financée intégralement par la Région Ile-de-France. Elle marque une concrétisation supplémentaire de l’action menée par notre groupe en matière de tarification sociale pour les populations les plus démunies d’Ile-de-France.

Elle constitue enfin une réponse à la situation de ces jeunes franciliens particulièrement précaires.

Nous resterons attentifs à la poursuite et à l’élargissement de sa mise en œuvre à l’ensemble des jeunes concernés, et nous souhaitons que cet objectif de solidarité pour les plus démunis soit partagé par tous, afin de continuer à étendre le droit à la mobilité pour toutes et tous.