Nous pouvions même imaginer de spéculer sur le désarroi et le mécontentement que les électeur~ de gauche pourrons exprimer lors des prochaines élections de mars 2014 et ouvrir une aventure politique en défaisant le rassemblement de la gauche aux affaires dans nos deux villes et dans la Brie Francillienne .

Comme vous le faites vous même, nous pouvions faire prévaloir les ambitions individuelles au détriment de l'intérêt collectif et de la construction d'un bon projet partagé par nos organisations et rassembleur dès le premier tour.

Notre choix a été un choix de responsabilité, mettant en avant l'enjeu de maintenir un projet de gestion locale à gauche, au service des habitants de nos deux communes. Votre attitude de désunion, si elle perdure, promet très certainement la victoire de la droite à Roissy en Brie.

Elle ne tient pas compte des discussions et points d'accord entre nos fédérations respectives.

En situation elle est indigne, elle n'est pas respectueuse du travail mené pendant ce mandat autour de Sylvie Fuchs par les différents élus, y compris ceux du PS, qui s'étaient rassemblés pour l'élection municipale de 2008, élus avec l'appui de la fédération du PS au second tour.

Votre démarche unilatérale ouvrirait ainsi un grand fossé dans notre intercommunalité, dans les rapprochements que nos deux villes organisent depuis 6 ans, et dans la gouvernance de notre projet intercommunal.

Cette situation que vous créez nous touche très fortement et nous autorisera à nous exprimer dans la presse et sur Roissy en brie. Avant qu'il ne soit trop tard, nous vous invitons à revenir à la raison, et faire prévaloir le rassemblement de la gauche autour de Sylvie Fuchs, maire sortante de Roissy en Brie. Pour les communistes de Pontault-Clt

Fernando Oliveira Secrétaire du Pcf