"Concernant notre intervention dans ce domaine et particulièrement celle à l’égard de l’OPH, les priorités doivent être celles qui visent la construction de nouveaux logements, la réhabilitation en mettant l’accent sur les travaux de confort et de sécurité plutôt que la vidéosurveillance.

Je regrette que ce rapport ne soit pas l’occasion de nous présenter le nouveau dispositif d’aide à l’amélioration de l’habitat pour les ménages modestes, que vous avez supprimé lors de la séance du 26 juin dernier alors que cette aide est indispensable pour réaliser, notamment des travaux d’adaptation du logement ou des travaux thermiques.

Enfin, vous diminuez de 10% les subventions apportées aux structures de logement de jeunes en insertion qui font pourtant un travail remarquable auprès des jeunes adultes dans leurs parcours d’insertion sociale."