LES SEINE-ET-MARNAIS ONT BESOIN DES TRANSPORTS POUR APPRENDRE !

Nous apportons donc tout notre soutien à la mobilisation des parents d’élèves pour réclamer la gratuité des transports scolaires pour les élèves vivant à plus de 3 kilomètres de leur établissement.

Nous souhaitons aussi la gratuité des transports scolaires pour ceux qui vivent à moins de 3 kilomètres mais qui ne peuvent se rendre à leur établissement à pieds en raison de la dangerosité du parcours. Nous demandons le maintien des financements pour les lignes des circuits spéciaux.

De plus comme l'a souligné Bernard Corneille dans son intervention, l’école doit être gratuite pour tous. "Je crois que ce dossier est révélateur de votre politique. Vous vous êtes présentés aux élections départementales en ardents défenseurs de la ruralité « Nous sommes au service des territoires ruraux ». Or, cette mesure d’aujourd’hui avec la suppression de la gratuité des transports scolaires marque la rupture de l’égalité départementale. Les maires ruraux ont exprimé leurs inquiétudes, comme les parents et les enseignants. Ces maires vont être les premiers interpellés alors qu’ils sont soumis eux aussi à une baisse drastique des dotations. 2016 va être une année noire et vous allez participer au noircissement du tableau."