wabco.jpgAprès avoir rencontré les syndicats et la direction de l’entrepise Wabco le 26 janvier dernier, Michel Billout a interrogé le gouvernement au sénat le mardi 3 mars 2009 lors des séances des questions orales sur l’avenir de cette entreprise. Il lui a demandé notamment d’intervenir auprès du groupe Wabco, afin qu’il envisage, au vu des bénéfices qu’il a engrangé ces dernières années, d’annuler le plan de licenciement de ses 84 salariés et de renoncer à toute délocalisation durant au moins 5 ans.